Histoire

L’histoire de la création des optibox

Ces quelques lignes présentent l’histoire de la création d’Optibox et de sa lutte contre les boîtes à moitié vides qui prennent tant de place dans nos logements déjà bien remplis. Et si la solution n’était pas uniquement dans le « consommer moins » mais aussi dans le « ranger mieux » ?
Et pour cela, quoi de mieux que de nouveaux contenants optimisés à leur contenu ?

La revanche des contenants

Quelle famille d’objets voyons-nous le plus dans une journée sans même s’en rendre compte ?
Les contenants bien sûr !
Bien souvent, on ne les nomme même pas, préférant faire uniquement référence à leur contenu.

Le contenant, un produit malgré lui

Il y en a de toutes sortes et certains travaillent durs pour les élaborer.
En effet, c’est d’abord avec le contenant que nos 5 sens sont en contact. Ainsi, on ne saurait leur pardonner d’être mal-odorant, laid, collant, toxique ou bruyant à la différence de leur contenu, d’une ingratitude insolente.
Le contenant doit répondre à de multiples contraintes avec un objectif clair : amener le client à acheter son contenu.

Une nouvelle génération vient d’éclore

Dans ce paysage de contenants conçus pour être vendus, les optibox sont élaborées pour rendre service à leurs utilisateurs. Elles viennent en remplacement du contenant d’origine avec les avantages suivants :

  • Gain de place dans les placards
  • Matériau plus résistant que le carton gris ou la cartonnette, matériaux rois des boîtes d’origine
  • Fermeture fiable même en cas de chute ou de déplacements intempestifs
  • Ergonomie interne adaptée aux rangements des divers éléments
  • Couleur interne personnalisable
  • Aspect extérieur personnalisable