Rangement pour Corinth en Print’n’ Play

Corinth-PnT

Asmodee met à disposition Corinth en Print’n’Play

Pendant le confinement, Asmodee met en ligne plusieurs jeux en libre téléchargement selon le principe du Print’n’Play (Imprime & Joue). Parmi ceux-ci, je vous ai sélectionné le très sympathique Corinth, jeu de Sébastien Pauchon édité par Days of Wonder. Optibox vous propose de réaliser en Print’n’Tidy (Imprime & Range) l’étui de rangement adapté à Corinth en Print’n’Play .

Corinth Print'n'Play

Corinth existe d’abord en version boîte

Corinth est un jeu de « Roll’n’Write » (Faire rouler les dés & Ecrire), encore un anglicisme et aucun lien avec le jeu de rôle ! Il existe avant tout dans une version boîte, en vente dans toute bonne boutique de jeux de société. La boîte, joliment illustrée, contient tout le matériel nécessaire (notamment 9 dés blancs et 3 jaunes).

Corinth est un jeu compétitif pour 2 à 4 joueurs à partir de 8 ans avec interactions entre les joueurs.
Chaque partie dure environ 25 minutes.

Corinth Print'n'Play

Corinth est en ce moment en Print’n’Play

Contenu de la version de Corinth en Print’n’Play

La version Print’n’Play contient l’intégralité du jeu original sauf les 12 dés. Il vous faudra donc les apporter de votre réserve personnelle (idéalement 9 d’une couleur et 3 d’une autre). Optibox vous propose toutefois une solution pour jouer à Corinth sans vrais dés dans le chapitre suivant.

Vous devrez également mettre un crayon à disposition des joueurs. Il servira à noter les actions réalisées sur les fiches de scores individuelles. Je vous conseille de disposer d’un crayon par joueur pour que les tours soient plus fluides. Par ailleurs, je vous invite à privilégier l’usage du duo crayon de papier + gomme. Cela vous permettra de corriger toute erreur en cours de jeu et d’effacer entièrement les fiches à la fin. Vous pourrez ainsi les réutiliser lors d’une prochaine partie.

crayon+gomme

Jouer sans vrais dés

Si vous ne disposez pas de suffisamment de dés, votre boutique de jeux préférée pourra certainement vous en fournir à l’unité. Sinon, vous pouvez utiliser une application ou un site internet qui simulera un lancé de dés. Plusieurs de ces outils sont disponibles gratuitement.

Par exemple, l’application mobile Dice Roller sur Android est tout à fait adaptée. Elle permet notamment de sélectionner des dés de couleurs différentes dans un même lancé.

Autre exemple, le site internet Déjeté qui dispose d’un affichage satisfaisant et d’une synthèse, très utile pour Corinth, du nombre de dés par face. Il est toutefois impossible d’y choisir des dés de couleurs différentes. Pour les différencier, vous pouvez par exemple convenir que les 9 premiers correspondent aux blancs et les suivants aux jaunes.

Dé numérique

Fabrication du jeu Corinth en Print’n’Play

Attention, sauf mention contraire, toutes les impressions doivent être faites sans redimensionnement, sans mise à l’échelle et sans zoom. Ce paramètre doit être vérifié avant chaque impression dans votre logiciel PDF et dans les paramètres du pilote d’impression.

Ainsi, certaines zones illustrées des fichiers ci-après seront situées hors des marges de votre imprimante. Un message d’avertissement apparaîtra probablement pour vous le signaler. Vous pouvez imprimer tout de même sans risque. Les illustrations des bords seront alors tronquées mais cela est sans importance car il s’agit de lignes d’aide à la découpe et au pliage.

Étape 1 : le port de Corinth

Imprimer la page du port aux bonnes dimensions

Le port de Corinth est au cœur du jeu. Il s’agit d’une page à disposer au centre de la table et commune à tous les joueurs. Si vous jouez avec de vrais dés, ils viendront se placer sur cette feuille après chaque lancé. Si vous n’avez pas de vrais dés, suivez tout de même l’étape 1. L’étape 2 vous propose un palliatif pour conserver une bonne expérience de jeu, même avec des dés virtuels.

La feuille originale du port fournie par l’éditeur est au format A5 sans marges. Comme il s’agit d’un élément important du jeu, Optibox vous invite à l’imprimer sur un format A4 entier avec des marges de sécurité. Le choix du grammage du papier est à votre convenance. Cette page sera posée sur la table de jeu et ne sera pas manipulée pendant la partie. Il n’est donc pas particulièrement utile de l’imprimer sur du papier épais.

Pour que la page du port soit aux dimensions d’une page A4, voici la manipulation à faire :

  • Commencez par ouvrir le fichier PDF dans votre logiciel de lecture de PDF préféré.
  • Ouvrez le menu « Imprimer » qui est en général accessible via Fichier -> Imprimer.
  • Ici, changez l’échelle de l’impression avec un zoom de 129% afin d’avoir 1cm de marge sur les côtés.
  • Sélectionnez l’imprimante que vous souhaitez utiliser
  • Cliquez sur « Propriétés » pour accéder au pilote d’impression
  • Vérifiez que le redimensionnement automatique des pages est bien désactivé
  • Vous pouvez lancer l’impression

Si toutes ces options n’apparaissent pas ou que vous ne les trouvez pas, imprimez en choisissant d’ajuster le format aux marges de l’imprimante. Si vous avez trouvé comment changer le facteur d’échelle de l’impression, la partie illustrée devrait faire 19cm de côté sur 27cm de haut

Télécharger le port

Télécharger la page du port sur le site d’Asmodee

 

Découper et plier la page aux dimensions de l’étui

Désormais, il ne vous reste plus qu’à découper les bords blancs et à plier la page en 4 pour qu’elle tienne dans l’étui. Pour vous aider, Optibox fournit des plans d’aide à la découpe et au pliage.

Impression sur papier normal : tracer les lignes au crayon le long des parties illustrées puis plier en 4. Pour simplifier le pliage, commencez par la plus grande longueur (c’est-à-dire la hauteur). Le fichier suivant reprend ces principes. Si votre imprimante est correctement alignée, vous pouvez même l’imprimer au verso puis suivre les guides : Port – PapierNormalA4 – Verso.

Impression sur papier épais ou plastifié : tracez les lignes de découpe et de pliage au crayon pour diviser l’image en 4. Prévoyez une demie-découpe supplémentaire à mi-hauteur et incisez, sans découper, les lignes de pliage du bon côté. Les fichiers suivants reprennent ces principes. Si votre imprimante est correctement alignée, vous pouvez même les imprimer au recto et au verso puis suivre les guides : Port – PapierÉpaisA4 – Recto et Port – PapierÉpaisA4 – Verso

Corinth-Port

Étape 2 : le port simplifié, si vous n’avez pas de vrais dés

Cette étape est purement facultative et consiste en l’impression d’une page A4 entièrement réalisée par Optibox. Cette page permet avant tout de matérialiser le placement des dés sur le port à la suite d’un lancé informatique. Elle peut aussi constituer une aide de jeu pour ceux qui jouent avec de vrais dés. En effet, elle mentionne les faces de dés possibles sur chaque emplacement et le nombre de dés maximum qu’ils peuvent accueillir. Quelque soit l’utilisation que vous ferez de cette fiche, elle doit être placée à côté de la page du port réalisée à l’étape 1.

Comme le port, vous pouvez l’imprimer sur du papier normal ou épais. Le fichier fourni par Optibox est déjà aux bonnes dimensions et doit être imprimé sans aucun facteur d’échelle d’impression. La page doit être pliée de la même manière que celle du port.

Impression sur papier normal : Port simplifié – PapierNormalA4 – Recto+Verso

Impression sur papier épais ou plastifié : Port simplifié – PapierÉpaisA4 – Recto+Verso

Corinth-PortS

Sans vrais dés, vous pouvez utiliser des objets de votre propriété pour marquer le résultat des lancés informatiques. Vous aurez besoin de 15 marqueurs maximum. Ils n’ont pas besoin d’être identiques. A chaque manche, utilisez jusque 3 marqueurs par emplacement pour symboliser la face et les couleurs des dés qu’ils contiennent. Vous pouvez, par exemple, utiliser des pièces, des grains de maïs, des lentilles ou des pions venant d’autres jeux.

Corinth-PortS-Démo

Étape 3 : les feuilles de scores

Dans Corinth, chaque joueur dispose de sa feuille de scores devant lui. Elle permet d’indiquer l’action choisie à chaque tour et de calculer son score final à la fin de la partie. Chaque feuille sera donc bien gribouillée à chaque fin de partie ! Si vous avez utilisé des crayons de papier, vous pourrez tout gommer pour réutiliser la fiche pour la revanche. Sinon, vous pouvez également vous en défausser pour un autre usage ou son recyclage et en prendre une vierge.

Corinth Print'n'Play

Imprimer les feuilles de scores

Même si vous choisissez de réutiliser les fiches après chaque partie, vous devez en imprimer une par joueur donc 4. Une page A4 contient 2 feuilles de scores. Si vous le pouvez, l’idéal est de les plastifier. Ainsi, vous pourrez utiliser des feutres non permanents qui s’effacent facilement après chaque partie. Si vous préférez les fiches jetables, alors imprimez-en 4 par feuille recto-verso pour économiser du papier.

A la différence de la page du port, la page A4 des feuilles de scores fournie par l’éditeur intègre déjà des marges. Il est donc inutile de demander à votre imprimante d’ajouter des marges. Il vous faudra, à l’inverse, lui indiquer « aucune mise à l’échelle » et « aucune marge ». Vous aurez probablement un message d’avertissement vous indiquant que des zones à imprimer sont en dehors de la zone d’impression. Ne vous en faites pas, les zones concernées sont, en réalité, déjà blanches, vous pouvez lancer l’impression sans crainte.

Télécharger le port

Télécharger la page des feuilles de scores sur le site d’Asmodee

Découper et plier les feuilles de scores

Comme pour la page du port, il vous faudra découper cette page aux bonnes dimensions pour qu’elle rentre dans l’étui d’Optibox. Vous trouverez ci-après la page des marques de découpe à imprimer au dos de la page des feuilles de scores. Chaque feuille de score doit ensuite être pliée en 2 pour tenir dans l’étui. Le fichier ci-dessous est aussi adapté pour les feuilles de scores jetables à imprimer en recto-verso.

Impression sur papier normal : Scores – PapierNormalA4

Impression sur papier épais ou plastifié : Scores – PapierÉpaisA4 – Recto

Corinth-Scores

Étape 4 : la règle du jeu au format A4 compatible

La règle du jeu n’est pas indispensable pour jouer à Corinth. En effet, elle ne contient pas d’élément matériel dont l’usage serait indispensable dans le jeu. Si vous souhaitez l’imprimer et la conserver dans l’étui d’Optibox, cela reste néanmoins possible.

Afin de conserver le format original de la règle, la page 2 du fichier PDF mis à disposition par Asmodee doit être imprimée sur une page A3. Par ailleurs, le fichier fourni n’est pas adapté à la reconstitution simple de la règle sous la forme d’un livret.

C’est pourquoi, Optibox vous propose un autre format d’impression adapté aux imprimantes A4. La règle sera alors imprimée page par page sur 2 feuilles A4 recto-verso. Le fichier intègre les marques de pliage et de découpe. Après découpage et pliage des 2 feuilles séparément, vous pouvez les lier par du scotch pour en faire un livret.

Impression sur papier normal : Règle – PapierNormalA4

Impression sur papier épais ou plastifié : Règle – PapierÉpaisA4

L’étui de rangement proposé par Optibox contient, au dos, une aide de jeu. Après quelques parties, règle complète à l’appui, cette synthèse devrait vous suffire à la respecter sans oublier d’étape dans le tour de jeu.

Corinth-Règle

Fabrication de l’étui de rangement Optibox pour Corinth en Print’n’Play

Conditions et restrictions

Le jeu est prêt mais il vous manque un ingrédient pour qu’il soit complet. En effet, comme souvent avec les Print’n’Play, le moyen de ranger le jeu et de le transporter facilement sans l’abimer n’est pas fourni. Encore une fois, Optibox est là et vous propose de réaliser en Print’n’Tidy un étui de rangement pour ce Corinth en Print’n’Play.

Corinth-PnT

Ses dimensions permettent de ranger les règles, le plateau port, le port simplifié et des feuilles de scores en nombre suffisant. Ce dispositif de rangement est spécifiquement adapté au jeu Corinth en Print’n’Play imprimé et plié suivant les instructions d’Optibox ci-avant. Les dimensions maximales de chaque élément, une fois plié, doivent être de 13,5cm x 9,5cm maximum.

L’étui est trop fin pour permettre d’y ranger les dés nécessaires au jeu. C’est l’occasion de redonner une belle fonction à l’une des boîtes qui prennent la poussière dans votre logement. D’ailleurs, de nombreux jeux se jouent avec uniquement des dés comme le Yahtze (ou Yams) dont vous pouvez imprimer librement la feuille de scores à trouver sur internet.

Étape 1 : choix du patron

Optibox met à disposition le patron vierge à illustrer soi-même avant d’assembler l’étui. Votre étui sera alors complètement unique et personnalisé.

En l’absence d’inspiration artistique, vous pouvez choisir la conception graphique proposée par Optibox à base de petites illustrations libres de droit. Elle est disponible en noir&blanc (pour impression sur du papier de couleur par exemple) ainsi que sur fond bleu, jaune, rouge ou vert (à imprimer sur du papier blanc). La composition reprend les caractéristiques essentielles du jeu sur l’avant et présente une aide de jeu au dos.

Téléchargez gratuitement l’ensemble des patrons sur la page de la boutique d’Optibox.

Étape 2 : découpage du patron

En complément du matériel que vous avez utilisé pour préparer le jeu (papier, imprimante, ciseaux…), vous aurez besoin d’un peu de colle basique (liquide ou en stick). Si vous avez un plioir, il vous sera bien utile mais ce n’est pas indispensable. Pour disposer d’un étui résistant, je vous recommande d’imprimer le patron choisi sur du papier épais (>200g/m²). Découpez selon toutes les lignes en pointillés à l’aide d’une paire de ciseaux ou d’un cutter.

Étape 3 : pliage et assemblage de l’étui

Les marques de pliage sont les lignes continues. Je vous conseille de faire tous les pliages avant de commencer le collage. Si vous avez imprimé sur du papier épais et que vous disposez d’un cutter, je vous invite à passer un trait de cutter sans appuyer (!) sur chaque trait continu avant le pliage. Ainsi, vous briserez proprement les fibres supérieures du papier. Le pliage sera alors plus simple, plus précis et plus anguleux.

Vous pouvez ensuite passer au collage en commençant par fermer le côté de l’étui (n°1) avant le fond (n°2).

Corinth-Etui

Attendez 1h que la colle soit bien sèche avant de glisser votre jeu dans l’étui. Sinon, vous risquez de solidariser définitivement le jeu de l’étui si la colle a un peu débordé à l’intérieur.

Votre étui de rangement pour Corinth en Print’n’Play est terminé !

BRAVO !

Corinth-PnT